Saint-Denis-du-Payré

Saint-Denis-du-Payré

AccueilActualitésCOMMUNIQUE DE LA GENDARMERIE
Partager cette page sur Twitter Partager cette page sur Facebook

COMMUNIQUE DE LA GENDARMERIE

Publié le 1er juin 2016

Recrudescence de vols ou tentatives de vols commis au préjudice des établissements scolaires

COMMUNIQUE DE LA GENDARMERIE

Mesdames, Messieurs les maires,

LES FAITS :

En Vendée, depuis le début de l’année 2016, il est constaté une recrudescence de vols ou tentatives de vols commis au préjudice des établissements scolaires. Sur la seule zone de compétence gendarmerie, 22 faits sont recensés dont 9 au cours du mois de mai. L’ensemble du département est touché par ce phénomène hormis la façade littorale qui reste relativement préservée. Les voleurs ciblent plus particulièrement les établissements publics et privés du premier degré ainsi que les cantines scolaires. Ils agissent généralement la nuit et pendant les week-ends. Après avoir forcé une issue, les auteurs dérobent principalement :

  • du matériel informatique et audiovisuel dans les écoles,
  • des denrées alimentaires dans les restaurants scolaires.

LES RECOMMANDATIONS :

- Augmentez le niveau de sûreté de vos établissements. Vous pouvez vous faire aider dans cette démarche par votre gendarmerie locale. Un correspondant sûreté peut vous conseiller pour mieux sécuriser vos locaux.

  • D’une manière générale, il convient :  ? de renforcer le niveau de résistance des ouvrants, d’installer une alarme et éventuellement une vidéoprotection.  ? sensibiliser les personnels aux mesures sûreté.

Lorsque, victime d’un fait délictuel, vous intervenez sur les lieux : - Si vous pensez que les malfaiteurs sont encore présents, ne prenez aucun risque pour votre sécurité, placez-vous en retrait, observez, notez tout renseignement (signalement des personnes et véhicules utilisés...) et prévenez en urgence la gendarmerie au 17.

  • Ne touchez à rien avant l’arrivée des gendarmes. Des constatations techniques (relevés d’empreintes, d’ADN, de traces diverses) peuvent être nécessaires à l’enquête.

Vous pouvez nous signaler tous les comportements que vous estimez suspects. Pour cela, informez votre brigade locale de gendarmerie, ou par mail à l’adresse suivante : prevention-ggd85 chez gendarmerie.interieur.gouv.fr