Communauté de Communes du Pays Né de la Mer

Vivons notre territoire

Actualités

AccueilRestez informésActualitésTravaux du futur Centre Aquatique à Luçon
Partager cette page sur Twitter Partager cette page sur Facebook

Travaux du futur Centre Aquatique à Luçon

Publié le 10 décembre 2015

Je suis conscient que beaucoup de personnes s’interrogent sur le projet du Centre Aquatique luçonnais et notamment sur le déroulement des travaux de terrassement qui ont débuté le 16 novembre dernier.

C’est pour cette raison que je souhaite aujourd’hui calmer les inquiétudes de chacun quant aux niveaux d’eau dans les zones de stockage.

Il n’y a aujourd’hui aucune inquiétude à avoir. Les travaux se déroulent tout à fait normalement malgré une forte pression des eaux du territoire du Marais poitevin due au niveau du Chenal Vieux qui est, en amont comme en aval, plus haut que le marais luçonnais.

Sans entrer trop dans les détails, il est important de savoir que l’automne est propice aux vidanges et aux nettoyages des barrages situés sur le fleuve Le Lay qui se retrouve alors très sollicité. Afin de pallier à tout débordement, son évacuation est ainsi dirigée, pour partie, dans le Chenal Vieux ce qui provoque une hauteur excessive des eaux dans le secteur du marais luçonnais. Ces diverses interventions occasionnent également une pression importante sur la nappe phréatique.

En parallèle à ces travaux d’entretien indispensables qui se déroulent tous les ans, les syndicats de marais et les syndicats mixtes des collectivités profitent de la saison post-estivale pour nettoyer les exutoires à la mer et, pour une bonne exécution des travaux, sont contraints de mettre le Chenal Vieux à son niveau maximum. Ces différentes opérations influent directement sur la montée des eaux dans le secteur de Luçon. Je tiens également à rassurer les uns et les autres au sujet de l’information qui circule actuellement sur les réseaux sociaux au sujet d’un tracteur qu’il aurait fallu repêcher sur le site du chantier.

En fait, le tracteur chargé du pompage a légèrement glissé le long de la paroi boueuse ce qui l’a empêché de remonter la pente. L’aide d’une pelle a donc été nécessaire pour le tirer hors de la zone.

J’espère que ces petites explications permettront d’apaiser les esprits, de répondre aux différentes interrogations et d’éviter les polémiques sur ce projet d’envergure, initié par la Communauté de Communes, qui profitera à tous.

Signé : Jean Etienne